Rechercher

La théorie du masque à oxygène

Si vous avez encore un lointain souvenir de ce que nous raconte une hôtesse de l’air au sujet du masque à oxygène qui se déploie en cas d’urgence, vous aurez remarqué qu’elle dit aux parents de mettre leur propre masque avant de mettre le leur aux enfants. Le fondement de cette consigne est tout simple : vous ne pourrez pas venir en aide à vos enfants si vous vous évanouissez.


Alors à tous ceux (et surtout à toutes celles, disons-nous les vraies affaires!) qui mettent toujours le bien-être des autres avant le leur : votre capacité à procurer du bien-être aux autres finira par s’évanouir elle aussi. Bien sûr, parfois il faut s’oublier. Souvent même. Mais il ne faut pas se perdre de vue. Dire non quand on est épuisé(e), savoir prendre du recul pour mieux dire oui la prochaine fois, ce n’est pas de l’égoïsme : c’est du respect de soi, point à la ligne.


Ne pas se perdre de vue, c’est se rappeler sa valeur. C'est savoir se dire qu’on vaut la peine d’être traité-e avec respect d’abord par soi, ensuite par les autres. Se rappeler sa valeur, c’est se choisir en exposant avec courage ses limites et sa vulnérabilité. La bonne nouvelle : ce courage vous fera honneur.


L’autre bonne nouvelle : cette attitude d’auto-bienveillance influencera positivement vos interactions dans toutes les sphères de votre vie. Faites-vous en cadeau : vous allez tomber en amour avec les résultats !



7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout